Interview 16 Décembre 2016 : Mathilde Imer, co-fondatrice d’Escapademos et participante de l’Engage University

Mathilde Imer, co-fondatrice d’Escapademos nous parle de ce projet, un voyage pour réinventer la démocratie.

En quoi consiste le projet EscapaDemos ?
EscapaDemos, c’est l’aventure de quatre exploratrices, parties à la rencontre d’initiatives qui contribuent à réinventer la démocratie, en France et en Amérique Latine.   ​ Pendant six mois, nous avons étudié de nouveaux modes d’organisation et découvert de nouvelles manières d’aborder la question de la démocratie (dans le monde politique comme dans le monde économique), davantage centrées sur l’humain et la coopération.
A notre retour, nous allons développer un programme d’inspiration et d’accompagnement visant à transmettre notre expérience aux jeunes, mais également aux collectivités et aux entreprises, partageant leur constat qu’il est nécessaire de réinventer les modèles d’organisations.

Quelles ont été les innovations les plus marquantes que vous avez découvert ? 
Au niveau politique : des partis politiques latino-américains bien différents de ceux que nous connaissons ici (Partido de la Red), des budgets participatifs qui existent depuis plus de 20 ans (Villa El Salvador)
Au niveau économique : des coopératives et des entreprises libérées inspirantes et donnant beaucoup d’espoir quant au futur de l’entreprise (Coopaname, Groupe Hervé), des monnaies locales inclusives (Tumin), des entreprises publiques locales au fondement de la transformation d’une ville (Medellin)
Au niveau culturel : des villes utilisant l’art et la narration pour engager leurs habitants dans des démarches participatives et accompagner la transformation du moteur économique de leur collectivité (Loos-en-Gohelle), des structures créatrices d’un déclic personnel de jeunes ou de managers de grands groupes pour leur bien-être et le développement de leur entreprise (Université du Nous, Innovaction, Fabrik à Declik).

Si vous ne deviez retenir qu’une seule innovation applicable en France ?
Plus qu’une innovation en particulier, ce que nous retenons c’est la nécessité de réinventer nos modèles d’organisations, et ce pour quatre grandes raisons : mieux gérer la complexité du monde actuel, donner envie aux gens de s’engager dans leur travail à 100%, s’adapter aux aspirations des jeunes générations, et favoriser la créativité en interne pour développer le potentiel d’innovation de la structure.

Pour y parvenir nous avons découvert qu’au delà du remodelage du fonctionnement d’une structure, c’est aussi et surtout tout une culture à inventer et à essaimer! Vous aurez beau penser le modèle d’organisation le plus agile possible, si les personnes qui doivent le mettre en oeuvre n’ont pas la culture qui correspond à ce mode d’organisation, alors vous ne risquez pas d’aller très loin. C’est pour cela que nous avons décidé de nous dédier désormais à l’accompagnement de structures dans l’apprentissage de cette culture.

Vous êtes alumni de l’Engage University, qu’en retirez-vous ?
Du bonheur!
Engage ce sont tout d’abord des rencontres : avec des intervenants de grandes qualités et des participants curieux, qui viennent d’horizons différents.
Engage c’est des montagnes russes : à chaque session un « moment déprime » avec la découverte de la réalité et de la complexité du sujet de la session (on ne ment pas et on n’embellit pas la réalité chez Engage!), suivi d’un « moment d’espoir intense » lors de la découverte de projets et d’initiatives qui permettent de répondre à ces défis.
Engage c’est aussi des réponses à vos propres questions : avec des conférences et des ateliers de grande qualité!
Engage c’est enfin un apprentissage de techniques de développement personnel, qui vous nourrissent la tête et le corps – et c’est certainement sa force par rapport à d’autres formations de ce type.

Bref Engage c’est hautement recommandé!

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire