Interview 20 Septembre 2016 : Eva Sadoun, fondatrice de 1001pact, Alumni de l’Engage University

Pendant 3h d’intelligence collective, les Engagés ont travaillé autour du projet 1001PACT dont la mission est de démocratiser l’investissement au capital d’entreprises responsables, socialement innovantes et économiquement viables.
Eva Sadoun, porteuse du projet avec Julien Benayoun, revient sur la singulière expérience d’un ENGAGE CAMP. 

1. Pourquoi avez-vous décidé de participer à un Engage Camp ?

Julien et moi avons rencontré Jérôme au tout début d’Engage, quand il voulait développer cette idée de soutenir des projets à forte valeur ajoutée sociale.

C’était aussi le début pour nous et nous avons trouvé intéressant de soumettre le projet à une assemblée de personnes issues de parcours variées mais non moins riches de connaissances et surtout portées par une réelle envie de nous aider à trouver des financements. Participer à un Engage Camp était donc une façon de remettre en question notre projet, de revoir sa présentation… de le repenser.

2. Qu’avez-vous pensé de l’Engage Camp ? 
J’ai trouvé l’Engage Camp particulièrement stimulant. J’ai beaucoup aimé voir tant de personnes se fédérer autour d’un même projet et faire part de leurs idées innovantes alors même qu’elles n’étaient pas directement impliquées. Au cours d’un Engage Camp, on s’aperçoit vraiment de la force de l’intelligence collective qui peut faire émerger un grand nombre d’idées. Quand les personnes sont consultées à titre individuel, l’apport n’est pas aussi dense. De plus, malgré le grand nombre de participants, la pensée était organisée et les parcours de chacun, la vision des différents corps de métiers, nous ont permis d’avoir une vision d’ensemble du projet.

3. Où en est le projet aujourd’hui ? 
En 1 an, nous avons financé une dizaine d’entreprises à fort impact social et environnemental. Nous avons procédé à notre propre levée de fonds, collecté plus de 2 millions d’euros et nous sommes actuellement en train de dupliquer notre modèle en France et en Europe.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire